Lundi 15 Juillet, 2024 - 8:50 PM / Abidjan +33
Lundi 15 Juillet, 2024 - 8:50 PM / Abidjan +33
Afrique

Guinée: troisième journée de plaidoiries de la défense dans le procès des massacres du 28-Septembre

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
procès des massacres du 28-Septembre

En Guinée, cela fait trois jours que les avocats de Moussa Dadis Camara plaident. L’ancien chef d’État est le principal accusé des massacres du 28-Septembre, au cours duquel plus de 150 personnes ont été tuées et plus de 100 femmes violées. Face à un tribunal calme, maître Jocamey Haba, le principal avocat de Moussa Dadis Camara a plaidé la cause de son client qu'il dit victime d'un complot.

Il a accusé les organisateurs du meeting du 28-Septembre, notamment l'ancien président Alpha Condé, rapporte notre correspondant à Conakry, Mouctar Bah. « Il a été clairement indiqué que c’est Alpha Condé qui avait fixé la date du 28 septembre. Et malheureusement, au moment où les autres partaient au stade pour le meeting, lui, il était en dehors du pays. Il a pris l'avion le dimanche soir, il est parti », a déclaré Maître Jocamey Haba. 

Pour lui, Moussa Dadis Camara a été inculpé pour être empêché d'être candidat à la présidentielle de 2015. « Il a fallu tout simplement qu'un parti politique le désigne comme président du parti et éventuellement candidat à l'élection présidentielle qui devait se tenir en fin d'année 2015. Il a également fallu qu'il reçoive Cellou Dalein Diallo pour que la machine pour son inculpation soit mise en marche », a-t-il ajouté. 

Une plaidoirie autour de la personnalité de Moussa Dadis Camara

Maître Haba a également opté pour une stratégie osée, ajoute Matthias Raynal, correspondant à Conakry. Il a construit sa plaidoirie autour de la personnalité de son client. Il affirme que Moussa Dadis Camara n'est pas cet homme colérique et assoiffé de pouvoir que l'on décrit souvent. « Je vais défendre l'honneur d'un homme généreux, d'un homme d'une exceptionnelle humanité, d'un homme honnête, d'un homme sincère, très sincère. D'un homme d'une probité morale et d'un sens de l'honneur et de la justice, d'un homme avec plein de vertus », a-t-il dit.

Selon son avocat, Moussa Dadis Camara s'était fait des ennemis en voulant redresser son pays. « Cet homme qui était disposé, disponible pour tout, a été mis à la porte parce qu'il s'est attaqué aux narcotrafiquants, parce qu'il s'est attaqué à la corruption. Parce qu'il s'est attaqué aux prédateurs de l'économie, aux Occidentaux(...), à ceux qui voulaient continuer de se nourrir de la Guinée alors qu'ils n'en avaient pas le droit », a affirmé Jocamey Haba. Selon lui, Moussa Dadis Camara serait victime d’un complot et d'une justice instrumentalisée par la politique. 

Maître Jocamey Haba a aussi accusé les ONG parties civiles dans ce procès qu'il qualifie « d’ONG business ». Selon lui, ces dernières en profitent et veulent se faire un nom sur le dos des victimes. Cette affirmation a été critiquée par l'Association des victimes.  « Les victimes qui sont avec nous, ce sont des victimes qui ont souffert au stade. Mon fils a été tué là-bas et je suis prête à aller jusqu'au bout pour avoir la vérité par rapport à ce qu’il s'est passé. C'est une diffamation pure et simple », a affirmé la Présidente de l’association, Madame Asma Diallo 

Maître Jocamey Haba poursuivra sa plaidoirie la semaine prochaine. Des avocats de la défense doivent encore plaider.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR