Lundi 15 Juillet, 2024 - 9:50 PM / Abidjan +33
Lundi 15 Juillet, 2024 - 9:50 PM / Abidjan +33
Afrique

Mali : une coalition de l’opposition appelle à manifester contre les délestages

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Mali : une coalition de l’opposition appelle à manifester contre les délestages
La Synergie d’Action pour le Mali (SAM) – une coalition d’opposants – a appelé à « une mobilisation citoyenne » le vendredi 7 juin 2024, après la prière du vendredi. Cette manifestation vise à dénoncer les délestages incessants et la montée du coût de la vie qui affectent gravement les citoyens et l’économie du pays.

Depuis plusieurs mois, le Mali subit de plein fouet des coupures d’électricité fréquentes, perturbant les activités des hôpitaux, des commerces, des ateliers artisanaux et des foyers, et entraînant des pertes économiques considérables. 

Pour attirer l’attention des autorités, la SAM avait lancé « l’Opération Bougie », une initiative visant à souligner l’urgence de la situation énergétique. Malgré cette mobilisation, aucune solution adéquate n’a encore été apportée à ce problème.

En réaction, la SAM a prévu d’organiser une grande manifestation le 7 juin prochain, invitant les Maliens à se « rassembler après la prière du vendredi pour exprimer leur mécontentement ». 

Pour le moment, les détails sur les lieux de rassemblement et les itinéraires n’ont pas encore été dévoilés. Des observateurs estiment qu’il pourrait s’agir d’une stratégie visant à contourner les récentes interdictions à manifester qu’émettent systématiquement les autorités. 

Toutefois, la SAM a insisté sur la nécessité d’une « forte mobilisation pour faire entendre la voix du peuple et réclamer des solutions concrètes ».

Cette mobilisation intervient dans un contexte politique tendu. En mars dernier, les autorités ont récemment interdit les activités de la SAM à Bamako, invoquant des « risques de troubles à l’ordre public ». Malgré cette interdiction, la SAM reste déterminée à mobiliser le peuple malien pour exiger des solutions immédiates à la crise énergétique et à la cherté de la vie.

La SAM, créée en février 2024 et composée de 30 partis et formations d’opposition, critique vivement la gestion actuelle du pays et estime que les attentes du peuple sont loin d’être satisfaites.
Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR