Dimanche 19 Mai, 2024 - 2:28 AM / Abidjan +33
Dimanche 19 Mai, 2024 - 2:28 AM / Abidjan +33
News

Côte d’Ivoire / JIF 2024 : Plaidoyer pour l’ouverture d’un établissement d’épargne et de crédit à Songon pour permettre aux femmes de bénéficier du FAFCI

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Côte d’Ivoire / JIF 2024 : Plaidoyer pour l’ouverture d’un établissement d’épargne et de crédit à Songon pour permettre aux femmes de bénéficier du FAFCI

Le député-maire de Songon, Gbrou Alloboué Osé, plaide pour l’ouverture d’une Coopérative d’épargne et de crédit (COOPEC) dans sa circonscription, pour permettre à un plus grand nombre de femmes de bénéficier plus facilement du Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire (-FAFCI).


M. Gbrou a lancé jeudi 11 avril 2024, ce plaidoyer à l’occasion de la célébration officielle de la 47e Journée internationale des droits de la femme, en présence du Premier ministre, ministre du Sport et du Cadre de Vie, Robert Beugré Mambé et de la Première Dame, Dominique Ouattara et des femmes membres Gouvernement, au stade de Songon Dagbé.


« L’ouverture d’une COOPEC à Songon pourrait aider les femmes qui ont des difficultés d’accès au financement à trouver des solutions et un soutien efficace à l’autonomisation. Et l’installation de cet ébahissement d’épargne et de crédit serait la bienvenue afin de faire bénéficier plus facilement du FAFCI, tout près de chez elles », a-t-il justifié, sollicitant l’appui de la Première dame, Dominique Ouattara.


L’épouse du chef de l’Etat, fervente militante de l’autonomisation des femmes, a octroyé par ailleurs un montant additionnel d’une valeur de 200 millions F CFA sur le capital du Fonds d’aide aux femmes de Côte d4ivoire (FAFCI) alloué à la commune de Songon, afin de permettre le financement de plus d’activités génératrices de revenus.


Initié depuis 2012 avec l’aide du président de la république, Alassane Ouattara, le Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire a pour objectif d’apporter un soutien efficace à l’autonomisation et à la formation des femmes à l’échelle nationale.


Ce fonds a atteint aujourd’hui un capital de 26 milliards de F CFA, permet à plus de 370.000 femmes d’être autonomes financièrement et de sortir à leur tour, plus de deux millions de personnes de la précarité, selon la Première Dame, Dominique Ouattara.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR