Lundi 15 Juillet, 2024 - 8:00 PM / Abidjan +33
Lundi 15 Juillet, 2024 - 8:00 PM / Abidjan +33
News

Les familles des victimes de la crise post-électorale appelées à cultiver l’amour et le pardon pour bâtir une Côte d’Ivoire solidaire

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Les familles des victimes de la crise post-électorale appelées à cultiver l’amour et le pardon pour bâtir une Côte d’Ivoire solidaire
 La ministre de la Cohésion nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la pauvreté, Myss Belmonde Dogo, a appelé mercredi 5 juin 2024,les familles des victimes de la crise post-électorale de 2010-2011 à cultiver l’amour et le pardon pour bâtir une Côte d’Ivoire solidaire.

« Chers frères et sœurs, que votre vengeance soit le pardon. En l’honneur de nos disparus et en souvenir de tous ces martyrs dont la mémoire nous réunit aujourd’hui, et pour que leur mort ne soit pas vaine, nous devons tous nous engager chaque jour, à cultiver l’amour et le pardon, qui en définitive, sont les deux faces d’une même pièce », a déclaré Mme Dogo, lors de la cérémonie symbolique de restitution de 14 corps identifiés aux familles endeuillées à l’Ivoirienne de sépulture (IVOSEP) située à Abidjan Treichville.

Elle a, en outre, souligné qu’en mémoire de toutes ces victimes, tout le monde sans exception doit être des artisans pour bâtir avec le président de la République ,Alassane Ouattara cette Côte d’Ivoire plus solidaire, dans la paix et la cohésion.

Myss Belmonde Dogo a salué la dignité et la résilience remarquable des familles, annonçant que le gouvernement a décidé de prendre en charge intégralement les frais de conservation à IVOSEP, les frais de transfert jusqu’au lieu d’inhumation, et d’offrir une assistance financière de 1 500 000 FCFA à chaque famille en guise de condoléances ainsi que l’organisation des obsèques.


Myss Belmonde Dogo au côté de famille de victime

Au nom du chef de l’État, Alassane Ouattara, du Premier ministre, Robert Beugré Mambé, et de l’ensemble du gouvernement, elle a exprimé ses sincères condoléances aux familles éplorées, soulignant la solidarité de la nation toute  entière.

La ministre a également rappelé que ces 14 corps, conservés après la crise post-électorale de 2010-2011 pour nécessité d’enquête et d’identification, sont aujourd’hui restitués suite à l’achèvement des procédures administratives et judiciaires.

Les familles des victimes ont, quant à eux, exprimé leur gratitude pour le soutien et les efforts du gouvernement, en particulier au président de la République et la ministre Dogo, pour la restitution des corps des victimes de la crise post-électorale.

Elles ont souligné l’importance de pouvoir enfin enterrer dignement leurs proches, après 14 ans de deuil et de difficultés. Les familles ont également plaidé pour l’insertion de membres de chaque famille à la fonction publique, l’octroi de fonds pour des activités génératrices de revenus, et la prise en charge scolaire des enfants des victimes.

Cette cérémonie  permettra aux familles des victimes d’accomplir les rites liés à leur deuil par la restitution des corps identifiés et la remise de fonds.

La Côte d’Ivoire, fragilisée par deux décennies de crises socio-politiques et militaires, a vu l’inhumation clandestine de plusieurs corps. Depuis 2011, l’État s’engage à reconstruire son tissu social et à promouvoir la cohésion nationale.

Lors du conseil des ministres du 30 janvier 2013, le gouvernement avait annoncé des opérations d’exhumation et d’identification des corps inhumés dans des fosses communes et des cimetières clandestins. Le 4 avril 2013, une grande campagne d’exhumations avait été lancée à Abidjan.

Le 22 mai 2013, le ministre de la Justice, Gnénéma Coulibaly, avait restitué les corps identifiés à leurs familles, lors d’une cérémonie symbolique. En 2024, ministère de la cohésion nationale continue ce processus, débuté en mars 2023 dans la région du Cavally.
Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR