Lundi 15 Avril, 2024 - 1:33 PM / Abidjan +33
Lundi 15 Avril, 2024 - 1:33 PM / Abidjan +33
People

Une entreprise de fabrication de carreaux annonce un investissement de plus de 60 milliards FCFA en Côte d’Ivoire

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
carreaux

L’entreprise de fabrication de carreaux Keda Céramics annonce la construction, à la zone industrielle d’Alépé, d’une entreprise de fabrication de carreaux céramiques qui nécessitera un investissement de plus de 60 milliards FCFA.


Pour ce faire, elle a signé une convention avec le Gouvernement, à travers le ministère du Commerce et de l’Industrie.

Aussi, le directeur général de l’Industrie au ministère du Commerce et de l’Industrie, Emmanuel Tra Bi, à la tête d’une équipe du ministère, s’est rendu à Alepé le mardi 19 décembre 2023, afin de s’enquérir du projet, en présence du préfet du département, Dagnoro Jean Firmin.


« Jusqu’ici, la Côte d’Ivoire importe l’essentiel des carreaux qui sont utilisés dans la construction. Le Gouvernement ivoirien a décidé de développer un certain nombre de secteurs industriels en Côte d’Ivoire, dont celui de matériaux de construction. Nous sommes sur le site de l’entreprise Keda Ceramics Côte d’Ivoire qui est une entreprise que nous accompagnons depuis plus d’un an et qui a un projet important de fabrication de carreaux céramiques en Côte d’Ivoire », a indiqué M. Tra Bi.


Le directeur général de l’Industrie a précisé cette unité industrielle qui sera bâtie sur un site de 50 hectares va comporter une base vie et quatre lignes de production de carreaux et créer, à terme, 1 000 emplois directs. « C’est dire qu’il s’agit d’un projet extrêmement important qui va venir dynamiser le tissu industriel, changer la structure économique de la ville d’Alepé et faire en sorte qu’on puisse avoir un impact direct sur l’économie et sur le tissu industriel », a-t-il commenté. La première ligne prévue pour 2024 aura une production journalière de 40 000 m².

Le directeur général de la société Keda Céramics Côte d’Ivoire, Thomas Deng, s’est réjoui notamment de la proximité du site de la ville d’Abidjan.

« Ce projet me comble d’aise et de satisfaction. Nous avons pris service depuis septembre 2021 et sur la table, il y avait beaucoup de projets, mais beaucoup plus d’inquiétudes. Les populations avaient l’impression d’être délaissées. Aujourd’hui tout vient à point normé, puisque c’est un projet porteur d’emplois pour les jeunes. L’administration, tout comme la population dans toute sa composante est assez satisfaite », a renchéri le préfet.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR