Dimanche 19 Mai, 2024 - 1:32 AM / Abidjan +33
Dimanche 19 Mai, 2024 - 1:32 AM / Abidjan +33
Politique

Abengourou : Après la bagarre entre deux de ses cadres, le PDCI ouvre une enquête

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Abengourou : Après la bagarre entre deux de ses cadres, le PDCI ouvre une enquête
L’affaire paraît invraisemblable et pourtant elle a bien eu lieu. Deux cadres du plus vieux parti politique de Côte d’Ivoire, le PDCI-RDA, qui s’adonne à un pugilat en public, lors d’une réunion de la délégation d’Abengourou. 

C’est le triste spectacle qu’ont offert, jeudi 18 avril 2024, le candidat malheureux de ce parti aux dernières élections municipales, Adom Amoikon Dihyé Guillaume, et le député de cette circonscription, Bredou Athanase. 

Alors que le premier cité, selon nos sources, dénonçait sa défaite par le fait qu’il n’a pas eu le soutien de ses camarades du PDCI, le second l’a interrompu violemment. Les deux hommes en sont donc venus aux mains, devant les militants. La vidéo de la bagarre fait même le tour des réseaux sociaux.

Face à ce spectacle qui n’honore pas le parti créé par le premier président de la Côte d’Ivoire, Félix houphouët-Boigny, la direction a réagi, ce vendredi 19 avril 2024, dans un communiqué, pour déplorer « l’incident intervenu, hier, au cours de la réunion de la délégation communale d’Abengourou ».

Le PDCI-RDA, tout en appelant les parties impliquées à faire preuve de modération, a informé que le ministre d’Etat Emile Constant Bombet, vice-président, coordonnateur des activités des vice-présidents, conduira « dès aujourd’hui », une mission visant à entendre toutes les parties prenantes, à établir les faits et à proposer toutes mesures appropriées.
Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR