Samedi 13 Avril, 2024 - 12:58 AM / Abidjan +33
Samedi 13 Avril, 2024 - 12:58 AM / Abidjan +33
Politique

Bonne gouvernance : La Haute autorité veut intensifier la lutte contre la corruption

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
corruption
Zoro Bi Ballo Épiphane veut accroître l’impact de la lutte contre la corruption dans les secteurs socio-économiques de la Côte d’Ivoire.

Dans la mise en œuvre de cette politique, il a, en sa qualité de président de la Haute autorité pour la bonne gouvernance (Habg), décliné le 20 février, son plan stratégique 2024-2026.

Ce document de référence a été dévoilé lors des consultations sectorielles entamées par son institution, dans ses locaux, à la Riviera Golf.

Le successeur de N’Golo Coulibaly a fait savoir que ce plan stratégique permettra de comprendre, d’identifier et de dégager les attentes sur les plans national et international en matière de promotion de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption.

« Je voudrais espérer avec vous que nos travaux puissent aboutir à des réformes sectorielles fortes dont la mise en œuvre aura un impact positif significatif sur les secteurs d’activités économiques de notre pays », a-t-il souhaité.

Pour lui, cet outil de planification s’inscrit notamment dans le cadre du Plan national de développement (Pnd) 2021-2025. Il prend en compte les objectifs de développement durable, la vision de la Côte d’Ivoire horizon 2030, l’étude nationale prospective Côte d’Ivoire 2040, le programme économique et financier conclu avec le Fonds monétaire international (Fmi), ainsi que les mécanismes et systèmes de notation des agences internationales.

« Le plan stratégique 2024-2026 de la Habg capitalisera les acquis de celui de 2021-2023. Il permettra à notre institution de se positionner comme la structure de référence et d’appui à l’ensemble des initiatives de lutte contre la criminalité économique, financière et transfrontalière en Côte d’Ivoire », a-t-il justifié.

Zoro Bi Ballo Épiphane, dans cette dynamique, s’est félicité des consultations sectorielles, du 20 au 23 février, à l’effet de recueillir l’avis et les propositions des acteurs impliqués sur la question en vue d’étoffer le contenu de ce plan stratégique.

A cette rencontre, le président de la Haute autorité de la bonne gouvernance s’est réjoui de l’amélioration du score de la Côte d’Ivoire et de son classement sur le plan international dans le domaine de la lutte contre la corruption.

Il a informé que sur la base de l’indice de notation de l’Ong Transparency international, la nation ivoirienne est passée de 37/100 en 2022 à 40/100 en 2023. Le pays est ainsi passé de la 99e place à la 87e sur un total de 180 pays.
Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR