Dimanche 21 Avril, 2024 - 3:01 PM / Abidjan +33
Dimanche 21 Avril, 2024 - 3:01 PM / Abidjan +33
Politique

Côte d'Ivoire : grâce présidentielle pour 51 prisonniers dont le général Dogbo Blé et Soul To Soul (Officiel)

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
Côte d'Ivoire : grâce présidentielle pour 51 prisonniers dont le général Dogbo Blé et Soul To Soul (Officiel)

Le président ivoirien Alassane Ouattara a accordé la grâce présidentielle à cinquante-et-un (51) personnes civiles et militaires condamnées pour des infractions commises lors des crises postélectorales et pour atteinte à la sûreté de l'État dont le général Dogbo Blé Brunot et Koné Kamaraté Souleymane dit Soul To Soul.


L'annonce a été faite le jeudi 22 février 2024 par Fidèle Sarassoro, le secrétaire exécutif du conseil de sécurité ( CNS) qui rapportait le communiqué final d'une réunion de cet organe présidé par le président ivoirien Alassane Ouattara. 


" Le président de la République, conformément à son engagement d'œuvrer résolument à la consolidation de la paix dans notre pays a informé le conseil national de sécurité de sa décision d'accorder la grâce présidentielle à des personnes civiles et militaires condamnées pour des infractions commises lors des crises postelectorales et pour atteinte à la sûreté de l'État... Parmi ces personnes figurent notamment MM. Dogo Blé Bruno, Gnatoa Katet Paulin, Kassé kouamé Jean Baptiste, et Koné Kamarate Souleymane", a fait savoir M. Sarassoro précisant que ces personnes graciées sont au nombre de 51.


Par ailleurs, le communiqué apprend que le président de la République a instruit le garde des sceaux, ministre de la justice en vue de prendre le dispositions appropriées auprès du parquet concernant les mises en liberté provisoire de six personnes en détention préventive dans le cadre des procédures liées aux infractions ci-dessus mentionnées ( Atteinte à la sûreté de l'État). 


" Le chef de l'Etat a donné des instructions au Premier ministre de prendre des mesures immédiates pour l'érection dans les plus brefs délai d'un mémorial en hommage aux victimes des graves crises que nous pays a connues au cours de ces dernières années", a ajouté M. Sarassoro. 


Poursuivant, il a expliqué que ce monument commémoratif, en plus de servir de lieu de mémoire, vise à inciter chaque ivoirien et chaque ivoirienne à œuvrer sans cesse pour la paix afin que de tels crimes ne se reproduisent plus jamais en Côte d'Ivoire.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

Auteur Commentaire : Poster votre commentaire
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR