Jeudi 18 Juillet, 2024 - 8:45 AM / Abidjan +33
Jeudi 18 Juillet, 2024 - 8:45 AM / Abidjan +33
Afrique

Cameroun - Femmes. Douala : Un homme vend sa nièce à 700.000 FCFA

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp
Single Post
marche

La transaction entre Maurice T. ferrailleur de 28 ans, et l'acheteuse, femme bientôt quinquagénaire en quête d'enfant, a été dénoncée vendredi par un témoin.

La petite Pheline a 3 ans ce mardi 9 juillet. Elle aurait pu passer cet anniversaire en compagnie d'une nouvelle mère, l'ayant acquise contre argent. Plus précisément 700.000 FCFA, selon des informations obtenues vendredi par la gendarmerie de Nylon (Douala Il). Unité saisie parce qu'une réunion familiale tournait au vinaigre dans un domicile à « Village », lieudit « Entrée Mbete ».

Sur la sellette durant cette assise, Maurice T, 28 ans, ferralleur, à qui il est reproché d'avoir tenté de vendre Pheline, fille de sa sœur Micheline.

D'après les détails de l'affaire obtenus par CT tout commence il y a environ un mois. Maurice travaille sur le chantier d'une dame à Ngodi Bakoko. La concernée, prénommée Philomène, 47 ans, s'épanche un jour et lui fait part de son besoin d'enfant.

Elle est mariée depuis dix-huit ans et n'a pas encore enfanté. Maurice répond qu'il a une sœur, mère de cinq enfants ayant chacun son père. Le ferrailleur signale que ladite sœur, qui trime sous le poids de ses charges, a une petite dernière qu'il peut la convaincre de céder pour adoption. Il a le « Ok»

Une semaine après, Maurice revient vers sa patronne et lui dit que l'affaire est possible. Mais il faut environ 700.000 FCFA pour sa sœur et la famille, au vu des demandes formulées. Philomène est d'accord, et propose de venir donner l'argent au domicile familial à « Village ». Rendez-vous fixé ce 5 juillet. Ce que la dame ignore, c'est qu'à l'heure de la rencontre, 11h, Maurice sera pratiquement seul. Quand Philomène arrive elle le trouve juste en compagnie d'enfants. Et d'un jeune homme dormant d'obsèques : tout le monde est allé à ce deuil. Mais, assure-t-il, Il a reçu mandat de la famille pour boucler la transaction.

Après une ultime causerie, Philomène sort l'argent. Pendant qu'elle compte, le jeune homme sur le canapé, un cousin de Maurice prénommé Roland, ouvre les yeux.

Ses oreilles l'étaient déjà : il a suivi la conversation. I! garde la position couchée et entend Maurice promettre d'amener l'enfant à 18h. Puis la visiteuse s'en va, et le ferrailleur tisse la dernière articulation de son plan : apprêter la petite Pheline.

Une fois seul, Roland appelle sa cousine. Rentrée plus tôt que prévu, Micheline trouve son frère en train de laver l'enfant, ce qu'il n'a jamais fait. « Tu laves ta fille aujourd'hui ! », lâche-t-elle, affichant de l'étonnement. Le plan de Maurice vient de tomber à l'eau. Entre-temps, Philomène attend. À 18h30, elle commence à appeler. Maurice ne décrochera jamais. Vers 20h, elle revient au domicile de son « vendeur », pour tomber sur une réunion familiale convoquée par Micheline. Ayant été décrite par Roland, Philomène est reconnue, et prise à partie par certains. Elle remonte rapidement dans sa voiture et s'en va.

Derrière, la discussion s'envenime. Le chef de famille, craignant pour Maurice, alerte la gendarmerie. Il demandera tout de même aux pandores, par la suite, de le laisser gérer ce linge sale avec les siens.

Maurice n'avait plus que 450.000 F en sa possession. c'est en tout cas ce qu'il a déclaré. La famille à promis aux gendarmes qu'elle complèterait la somme manquante pour rembourser Philomène.

Partages sur Facebook Partages sur Twitter + Partages sur WhatsApp

0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.

Commentez cet article

  Auteur

  Commentaire :

  
Banner 01

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR